Le Cercle des Ornais de Paris

Ce Cercle a pour dessein de constituer sur la place parisienne un véritable réseau d’influence et d’excellence au bénéfice de l’Orne et des Ornais.

11 juin 2012

Les Jeux Équestres Mondiaux : le pari de l’excellence pour l’Orne

En 2014, nous aurons l’immense chance d’accueillir, dans l’Orne, les Jeux Équestres Mondiaux. Avec audace et absolue détermination, nous devons ensemble nous promettre de transformer ce rendez-vous sportif exceptionnel en de belles opportunités d’affaires.

Soyons tous ambassadeurs de cet évènement exceptionnel qui représente pour l’Orne, des perspectives magnifiques, une opportunité unique de parfaire sa réussite, d’intensifier son éclat et renforcer son attractivité. Cette chance, notre département la saisira, il est l’écrin idéal pour ces Jeux.

Pourquoi ?

L’Orne est une terre de cheval. Sa filière équine fait d’elle le premier département français pour l’élevage des trotteurs et la place au second rang pour les galopeurs. La filière équine représente près de 8000 emplois, directs ou indirects. Le Département soutient cette filière et a su tisser des liens avec l’ensemble de ses partenaires institutionnels. Il apporte son appui financier au domaine sportif comme à celui de l’élevage.

L’Orne dispose des infrastructures nécessaires pour accueillir un tel évènement : le Haras national du Pin, notre « Versailles du Cheval ». Il est le théâtre de nombreuses manifestations et compétitions de prestige tels que les Rendez-vous de l’attelage ou encore le Grand Complet. En septembre 2011, c’est le Congrès Mondial percheron qui a pris ses quartiers au sein du magnifique parc du Hautbois. En 2012, Un investissement important sera consacré à l’aménagement du Haras du Pin (1,17 M€) afin d’être prêts pour l’épreuve de cross des Jeux Equestres Mondiaux.

Ensemble, formons l’équipe de l’Orne, saisissons, tous ensemble, la très belle opportunité que représentent ces Jeux Equestres Mondiaux. Ils seront une fête rassemblant toutes les générations et un tremplin d'avenir pour l’Orne !